Astrologie structurale : les principes de base et les particularités

Appartenant au courant de l’astrologie humaniste, l’astrologie structurale repose sur les réalités astronomiques pour coordonner les symboles et mieux comprendre les divers principes hérités de la tradition. Il repose sur deux concepts principaux : la forme et la structure d’une part, et l’énergie et la vertu de l’autre.

La notion de structure, et ses conséquences

La structure désigne l’ensemble des relations qui existent entre les différents éléments d’un système, et qui sont nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci. C’est la relation entre ces éléments qui importe, plus que leur nature. Autrement dit, la structure est l’information commune aux individus, du groupe, ou encore du système.

L’utilisation de cette notion de structure dans l’astrologie structurale est primordiale, et ses conséquences sont nombreuses.

  • Elle exclut la possibilité de prédiction à l’astrologue. Il est en effet difficile pour un astrologue de connaître les conditions extérieures dans lesquelles évolue un individu.
  • Si la structure d’un individu est prédéfinie à l’avance par de nombreux paramètres (date de naissance, lieu de naissance, etc.) la structure n’empêche en rien l’ouverture à d’autres opportunités. L’évolution de l’environnement et les nouvelles relations d’une personne peuvent faire émerger d’autres potentialités et possibilités.
  • La liberté d’action et de choix s’inscrivent dans les conséquences de cette notion de structure pour vous permettre une prise de responsabilité dans votre manière de vivre tout en vous octroyant une identité grâce aux informations détenues par la structure.

Quelle relation entre la forme et la structure ?

Si la structure reste la même au fil du temps, la forme, elle, varie en fonction du temps et de l’espace. La forme traduit la manière d’existence d’une personne. Pour un meilleur éclairage sur la relation entre structure et forme dans l’astrologie structurale, prendre l’exemple du corps humain est le plus facile. La structure équivaut au code génétique d’un individu, et la forme peut être considérée comme l’apparence physique. La forme du corps humain dépend de son capital génétique (couleur de peau, taille, etc.), mais d’autres éléments extérieurs viennent aussi le façonner (son type d’alimentation, son lieu de vie, ou encore ses conditions de vie).

Le principe de l’énergie et le principe de la vertu

Tout type de vie, végétal ou animal nécessite un certain nombre de conditions extérieurs pour pouvoir évoluer et se développer. Une graine a besoin de soleil et d’humidité pour se développer par exemple.

Cette énergie se présente pour les êtres humains sous forme d’évènements qui peuvent changer leurs destinées.

La réaction d’un individu n’est pas la même face à une situation donnée. Grace à la vertu, qui figure parmi les principes de l’astrologie structurale, vous pouvez répondre de manière pertinente aux diverses situations extérieures. La vertu peut être comprise comme une part d’énergie cosmique qu’un individu peut capter, et qui lui donne la faculté d’utiliser ce que le monde lui offre, au lieu de lutter contre lui.

Les grands fondateurs de l’astrologie
Astrologie : définition d’un descendant ?