Astrologie : définition d’un descendant ?

La plupart des personnes s’intéressant à l’astrologie ont une notion de ce qu’on appelle l’ascendant. Mais, ce n’est plus la même chose lorsqu’on commence à évoquer son complémentaire : le descendant en astrologie. En quoi ce dernier est-il important et comment le découvrir ?

Définition d’un descendant

Comme on l’a évoqué un peu plus haut, le descendant est lié à l’ascendant. Il est souvent connu que l’ascendant nous montre la personnalité d’un individu au sein de la société qui l’entoure. En tant que complémentaire, le descendant s’agira plutôt des personnes qui nous serons intimes et avec lesquelles on aura un lien particulier dans notre vie. En somme, un descendant en astrologie nous montre donc la personne en qui nous sommes en plein accord.

Qu’est ce que ça représente ?

Ce descendant révèle alors plusieurs informations utiles à la vie d’un individu. Cela peut être des qualités requises sur les relations au niveau commerciales ou même des qualités recherchées pour une personne qui sera choisie comme conjoint. Le descendant manifeste alors toutes choses susceptibles de mener à l’admiration pour une personne particulière. Mais cela ne reste pas seulement dans le domaine de la qualité. En effet, le descendant peut aussi manifester des défauts qu’un individu méprise chez une autre personne. Il peut donc aussi faire office d’ennemi potentiel pour la personne. À ce moment-là, le descendant va alors représenter l’opposé de la personnalité de la personne dite, tout cela pour aider cette personne à comprendre les éléments qui lui déplaisent. On peut donc dire que le descendant va servir de miroir grâce auquel une personne pourra distinguer ce qui lui sera complémentaire, que ce soit en bien ou en mal.

Comment les connaître ?

Pour connaître le descendant en astrologie, il vous suffit de connaître le signe astrologique de votre ascendant et de prendre son opposé. Compte tenu de cela, on pourra prendre en premier celui de l’ascendant Belier aura pour descendant la Balance et ainsi de suite. On aura donc : pour le Taureau, ce sera le Scorpion ; pour le Gemeaux ce sera le Sagittaire, pour le Cancer, ce sera le Capricorne, pour le Lion, le Verseau et pour la Vierge, ce sera le Poisson. Pour les signes restants, il suffit d’inverser ceux déjà cités auparavant. Par exemple, pour la Balance, on aura un descendant Bélier, pour le Scorpion, ce sera un descendant Taureau, pour le Sagittaire, ce sera un Gémeaux, pour le Capricorne, on aura un Cancer, pour le Verseau, le Lion, et enfin, le Poisson auront comme descendant la Vierge.Après, chaque descendant aura ses propres caractéristiques et manifestations par rapport à son ascendant .

Les grands fondateurs de l’astrologie
Astrologie-tarots-voyance : prédire ou prévoir l’avenir ?